juillet 2008

Le centre culturel des Lilas

Un lieu ouvert à tous
L'avis des Lilasiens :
"Fréquentez-vous le centre culturel ?"

Oui. Je fais de la gym avec une professeur formidable, et ma fille va commencer la danse l'année prochaine. Je viens régulièrement voir les expositions que j'apprécie beaucoup.

Oui, je suis inscrit au cours de théâtre depuis trois ans.

Oui, j'y fais de la poterie. L'année prochaine, j'aimerais bien continuer.

Nous venons parfois voir des spectacles. Ma fille y prenait des cours l'année dernière.

Non, je ne fréquente pas le centre culturel mais j'envisage d'aller au forum des associations pour voir s'ils proposent des choses qui m'intéressent.

Pour le moment non, mais nous voulons inscrire notre fille à la danse l'année prochaine.
Atout majeur, la richesse du potentiel culturel lilasien s'exprime dans la diversité des activités proposées par le centre culturel Jean-Cocteau, place Charles-de-Gaulle et square Henri-Dunant, au quartier des Sentes.
Mener une politique culturelle ambitieuse et la rendre accessible, tel est l'objectif de la municipalité pour favoriser l'épanouissement de chacun et l'intégration de tous aux Lilas.

Les ateliers théâtre du centre culturel se clôturent chaque année avec près de vingt représentations sur scène.

Service municipal rattaché à la direction de l'action culturelle de la ville, le centre culturel Jean-Cocteau est partagé entre deux lieux.
Au sein de l'espace culturel d'Anglemont (qui abrite également la bibliothèque et le conservatoire), place Charles-de-Gaulle, il possède une salle d'exposition, un auditorium et des salles de cours. Inauguré en 1987, il rassemble un public d'habitués, originaires des Lilas en majorité, mais aussi des communes avoisinantes.
Le centre Henri-Dunant, situé dans le quartier des Sentes, dispose d'une grande salle polyvalente, d'un espace d'exposition et de salles de cours. Conçu pour rayonner sur le quartier et au-delà, il a pour mission de réaliser un travail avec et pour les habitants, en partenariat avec les autres services muni- cipaux (centre municipal de santé, service jeunesse, centre de loisirs, Kiosque…), les équipements culturels (Bibliothèque André- Malraux, Conservatoire Gabriel-Fauré, Théâtre du Garde-Chasse) et les associations.

Une double vocation
Le centre culturel Jean-Cocteau a une forte identité au sein de la ville, qui s'est construite au fil des années, à travers ses deux vocations principales : une programmation culturelle ambitieuse et éclectique ainsi qu'une pratique artistique amateur ouverte au plus grand nombre.
Il doit notamment sa popularité à sa très large palette d'activités. Plus de quarante disciplines sont proposées, tout au long de l'année, à près de 1300 adhérents, de tous âges, répartis sur le site d'Anglemont et le centre Henri-Dunant.
Ouverts à tous les publics et à toutes les générations, ces lieux ont d'autres vocations : favoriser les échanges entre les habitants et tisser des liens intergénérationnels.

Faire mieux vivre le centre Henri-Dunant
La municipalité multiplie les efforts dans le but d'étoffer l'offre d'ateliers à Henri-Dunant, enjeu majeur de l'entreprise de réhabilitation du quartier des Sentes. La structure vient ainsi de bénéficier de travaux de rénovation importants, qui vont permettre le déploiement des activités dans de meilleures conditions pour les usagers et le personnel.