décembre 2012

Le FC Les Lilas se tourne vers l'avenir

Le club se tourne vers l'avenir
Première pour Télé Foot et Les Lilas

Quand la célèbre émission dominicale décide de convier des équipes de jeunes sur le plateau, Philippe Houy, journaliste de Télé Foot et Lilasien, propose d'inviter une équipe des Lilas.
Les moins de 13 ans du FC Lilas inaugurent donc la formule qui fera le bonheur de l'émission.

Avec plus de 500 joueurs de tous les âges, le club de football des Lilas est l'association sportive la plus importante de la ville par son nombre d'adhérents.
Club formateur reconnu, fort de l'investissement de nombreux bénévoles et riche d'une longue histoire commencée en 1946, il veut se donner les moyens, accompagné par la ville, de revenir vers les sommets.



Au mois de novembre, deux événements ont braqué les projecteurs sur le FC Les Lilas.
L'inauguration du terrain en pelouse synthétique construit cet été et le match de 7ème tour de coupe de France contre l'équipe professionnelle du RC Lens. Ils symbolisent le nouvel élan donné au club, avec l'aide de la Ville, principal financeur par le biais d'une subvention de 130 000 euros par an. Suite à la descente en Division d'honneur (niveau régional) après 17 ans en CFA (niveau national) et ses conséquences financières (avec la disparition de la subvention départementale), la municipalité a maintenu son engagement.


Une nouvelle organisation sportive

C'est pourquoi depuis le mois de septembre, une nouvelle organisation est en place au niveau sportif. Bruno Coton Pélagie, ancien joueur et entraîneur du club, est devenu directeur sportif et « chapeaute » à la fois l'école de football (enfants de 6 à 13 ans) dirigée par Bernard Hue, et les équipes de jeunes (14 à 19 ans) sous la responsabilité de Fabrice Convert.
Chaque catégorie d'âge et chaque équipe sont ensuite sous la responsabilité d'un éducateur chargé de l'entraînement et de l'encadrement le jour des compétitions. L'objectif est d'assurer un meilleur suivi et davantage de cohérence entre les catégories. Cette saison est une année de transition.
Mais cette redynamisation était une attente forte des parents et commence déjà à porter ses fruits.


Vivre de nouveaux grands moments

Actuellement 4ème de son championnat, l'équipe première retrouve aussi des couleurs et cherche à renouer avec le passé glorieux d'un club qui s'est toujours appuyé sur la formation.
« Il ne faut pas oublier que la première équipe des Lilas à jouer dans une division au niveau national a été l'équipe des moins de 15 ans lors de la saison 1992 - 1993 » rappelle Bruno Coton Pélagie.
Une équipe dans laquelle évoluaient de futurs professionnels comme Fabrice Fernandès et Oumar Bakari… Parmi les autres grands moments du club, on peut citer un 7ème tour de coupe de France contre Abbeville (2ème division) au début des années 80, le 8ème tour contre Caen en 2009 aux Lilas devant 1200 spectateurs (défaite 1-0), la montée au niveau national (3ème division) en 1995 sous l'impulsion de l'entraîneur Camille Choquier, les 5 victoires en coupe départementale, les victoires en coupe de Paris et même la première place à la mi-saison en CFA en 2002 qui laissait entrevoir une possible montée en National (c'est à dire au sein des 60 meilleurs clubs français).


Le football pour tous

Le maire l'a rappelé à l'occasion de l'inauguration des terrains en pelouse synthétique, sport d'élite et sport pour tous ne sont pas incompatibles, mais s'alimentent l'un l'autre. Le FC Les Lilas souscrit à cette approche et, au delà des résultats, a toujours su défendre des valeurs de fraternité et de citoyenneté. « Il y a des années, le club de football, mais aussi le tennis juste à côté, ont joué un grand rôle dans l'animation de ce quartier » se souvient un éducateur.
Jean-Claude Dupont, président du club pendant 20 ans, avait d'ailleurs élaboré une charte contre la violence signée par chaque licencié, que son successeur, Daniel Coruble, a renforcé. Un rôle citoyen que le club veut assumer pleinement en réactivant sa présence dans les quartiers et en développant le football loisir, hors compétitions officielles, de façon à ne refuser aucun enfant des Lilas souhaitant pratiquer ce sport. Des gymnases seront désormais mis à disposition du club le samedi, des tournois organisés ; des plateaux et des stages ouverts à tous pendant les vacances scolaires sont aussi au programme.