vendredi 01 juin

Assistantes maternelles, leur métier

Un film réalisé par la Ville des Lilas pour lever les préjugés sur les assistantes maternelles

Le mode de garde individuel chez une assistante maternelle souffre de nombreux préjugés. Pour les combattre, la Ville a produit un film qui suit quatre assistantes maternelles des Lilas au quotidien.

 


L'accompagnement du mode de garde individuel est au cœur de la politique de la petite enfance aux Lilas car il est complémentaire du mode de garde collectif et correspond mieux à certaines familles. « C'est un mode de garde qui présente de nombreux avantages pour l'enfant et sa famille, il est assez mal connu des parents alors que plus de 300 enfants lilasiens sont accueillis chez ces professionnelles chaque année » précise Madeline Da Silva, Maire-adjointe à l'éducation et la petite enfance.

La ville a déjà produit un programme audio « Mon assistante maternelle » en 2015,  ainsi qu'un document illustratif sur ces préjugés remis à tous les parents. Toujours dans l'idée de mieux faire connaître ce métier, la municipalité a proposé à quatre assistantes maternelles des Lilas de participer à un court-métrage documentaire réalisé par Camille Fougère et financé avec l'aide de la CAF.

De véritables professionnelles

On suit donc Leila, Jalila, Nora et Carole et « leurs enfants » durant toute une journée. Le film témoigne du lien fort se créant entre l'enfant et son assistante maternelle, mais aussi celui se nouant avec les parents. Il montre également les gestes professionnels quotidiens d'une assistante maternelle et le recours régulier à la formation. « Les assistantes maternelles sont des professionnelles de la petite enfance. Nous souhaitions montrer leur quotidien, afin que les familles puissent se projeter dans ce mode de garde. Notre  film joue plus sur l'émotion que sur des explications formalisées.» explique la réalisatrice Camille Fougère. Un pari parfaitement réussi.

Des petits-déjeuners entre parents autour de ce mode de garde ont lieu toutes les six semaines en mairie. A cette occasion, les parents ayant déjà une assistante maternelle transmettent leur expérience à ceux qui se posent des questions.

Agenda