CLEMENTINE
vendredi 23 mars 2018

Mes dessins, constitués de points, de lignes et de courbes, sont des espaces poétiques où l'imagination s'exprime en tant que mouvements libres. Corps d'une faune et d'une flore fantaisistes, l'imaginaire est à l'image d'un embryon qui se déploie et prolifère sur diverses surfaces.
Mes créations, aux médiums, supports et techniques variés, dévoilent un univers féminin sous le signe de la métamorphose.


Un blog de la Ville des Lilas

Archives