LIL'ART 2020
Simar Pascaline
mercredi 20 mai 2020

Considérer la toile comme une page blanche, la peinture comme un élan physique et affectif, qui engage le corps et le désir. Une intention.

Partir du geste, du trait lancé, construire à partir de lui une « histoire » non de personnes ou personnages mais de sensations.

Construire une atmosphère, incarner des ressentis intimes en jouant sur les espaces, les transparences, la lumière.


Un blog de la Ville des Lilas

Archives