Les créateur·ices de Lil’Art 2024

Lil’Art revient transformer le marché couvert Gisèle Halimi et le théâtre du Garde-Chasse en lieux d’exposition hauts en couleurs ! Découvrez les univers artistiques des créateur·ices qui vous y attendent du 23 au 25 mai.

arts plastiques

  • Les arts fleurissent la ville
    L’association regroupe des peintres Street-Art à l’origine spécifiquement des Lilas et progressivement grâce au Budget Participatif peut proposer des œuvres de Street-Art selon ses buts, qui sont de faire « circuler du langage avec des interventions qui témoignent de l’art urbain ». Elle est à l’origine du Jardin de l’Art Urbain qui fait partie des visites des Journées du Patrimoine, et, elle a illustré une dizaine de murs par des œuvres d’artistes en 2022 et 2023 et à venir aux Sentes et aux Bruyères en 2024.

    Retrouvez-la sur le stand 35
  • Marie Wermuth
    Prenez quelques graines, un peu d'argile, un zeste de savoir faire. Ajoutez-y des petites histoires, celles de tous les jours...
    Une pointe d'émotion, un soupçon de poésie, un brin d'humour.
    Et pour finir, saupoudrez d'amour.
    Voilà pour l'essentiel.

    Retrouvez-la sur le stand 83
    marie.wermuth.9 @graines.de.vie-marie wermuth
  • Patricia Billouet
    Créatrice en peinture depuis plusieurs années. Ayant pris des cours de peinture à l'huile et d'aquarelle, je prends toujours plaisir à continuer d'exposer cette activité.

    Retrouvez-la sur le stand 7
  • Anaïs Lacombe
    Le travail artistique d’Anaïs Lacombe résulte de l’observation constante et minutieuse de son
    environnement, de sa vie quotidienne, d’images glanées – films, livres, internet, expositions — et d’objets collectionnés. Nés de ces différentes rencontres, ses dessins nous invitent à contempler les mondes qui nous entourent. Ils prennent également source dans l’intime, le vécu, les souvenirs et les émotions ressenties. À travers les paysages qu’elle compose, elle retranscrit le réel et l’ordinaire, dans un univers à part, rempli de détails, invitant le spectateur à des promenades imaginaires.
    Son dessin s’exprime dans différents langages plastiques au travers de techniques telles le crayon, la
    gravure, la sérigraphie, ainsi que sur différents supports comme ceux de l’illustration, de l’estampe et du livre d’artiste.

    Retrouvez-la sur le stand 22
    anaislacombe.com
  • Bérenice Galimard
    Comme un poème en mouvement des ligne, des formes se racontent, se rencontrent pour trouver un équilibre certain, incertain ouvert et fragile. Pendant des années, l'art du collage : "les fragments d'histoire" m'ont amené à collecter des images pour les accoler et les superposer les unes aux autres et ainsi créer un récit. Des lambeaux de souvenir qui interagissent et s'unissent dans un entrelacs d'histoires. Je suis passé de l'art figuratif à l'art abstrait. La peinture a pris pour moi la forme d'une longue méditation, un équilibre intérieur ; un un point fondamental, là où tout émerge. Ce point entre le figuré et l'abstrait, entre le visible et l'invisible. Il fait jaillir à travers l'art, une vibration picturale. Trouver l'équilibre entre plein et vide entre le corps et l'esprit, peindre l'instant au cœur du mouvement.

    Retrouvez-la sur le stand 1
    www.galimardberenice8.com
  • Nathalie Pottier
    J’aime faire des photos d’endroits qui me plaisent ou attirent mon attention. J’aime l’esthétique de
    l’environnement urbain.
    La ville des Lilas est un terrain de prédilection. Son urbanisme est varié. Il conjugue d’une part le
    charme des vieux quartiers constitués de zones pavillonnaires, de petits immeubles et de
    commerces de proximité et d’autre part la modernité d’espaces d’esprit plus contemporains
    (centre-ville, grands ensembles et cités …).
    Je réalise des « SCRAPS » avec des collages de photos. J’aime représenter des personnes, enfants
    ou animaux dans un univers coloré, ludique et parfois féerique. (photos 1 et 2)
    J’ai également un volet photos dessinées pour la partie habitat (photos 3, 4 , 5 et 6) ou espaces
    extérieurs. C’est une association photos/dessins. Mes dessins réalisés se rapprochent de la ligne
    claire.

    Retrouvez-la sur le stand 123
  • Noam Wolmark
    Une photographie… Alliée du montage afin de déformer une réalité trop monotone.
    Faire ressortir une réalité plutôt qu’une autre. Une question de choix avant
    tout

    Retrouvez-le sur le stand 32
  • Maellan Rojas-Fort
    1 nature morte
    1 dessin avec des dessins à la campagne
    1 couché de soleil
    1 paysage à la montagne
    1 couché du soleil

    Retrouvez-le sur le stand 120
  • Dagmara Bojenko Photographe
    Née en Pologne, élevée au Canada, Dagmara grandi dans un contexte diversifié entre la culture polonaise, québécoise, anglo-saxonne et ce dans un cadre de vie d'immigrée. Dès 2003, la curiosité de l'étranger l’a pousse à étudier et travailler dans plusieurs endroits, de l’est-canadien à
    l’Équateur en passant par l’Espagne, la Suisse, et enfin atterrissant à Paris en 2012. Formée au départ en sciences politiques et développement durable, elle s'intéresse à la photographie depuis l'adolescence. En 2011, elle suis une formation dans ce domaine à l'université Concordia, à
    Montréal. Elle partage son temps entre des projets documentaires, des commandes pour la communication, et des reportages de moments de vie pour les particuliers. Elle s'intéresse aux thématiques liées à l'identité personnelle et culturelle, la migration, ainsi que des sujets d'impact environnemental. Elle traite ces thèmes surtout sous un angle social.

    Retrouvez-la sur le stand 121
  • Elise Tolianker
    Je pratique l’exploration urbaine, abrégée en urbex (de l'anglais urban exploration), qui est une pratique consistant à visiter des lieux construits et abandonnés par l’homme ou inaccessibles au public, l’explorateur urbain étant communément désigné par le néologisme urbexeur.

    Retrouvez-la sur le stand 122
  • Barbara Grynblat
    J’aime sortir de la surface plane du support en y associant une dimension 3D (volume).
    J'ai toujours eu une activité artistique comme le modelage, la peinture et sculpture et
    j'aime découvrir de nouvelles techniques.

    Retrouvez-la sur le stand 17
  • Gaëlle Guevel
    Mon travail est une recherche de la luminosité et des vibrations colorées. J’aime les couleurs, leurs contrastes, leurs harmonies. Je vise en même temps la simplification, le décodage le plus direct possible des lumières colorées imbriquées, des harmonies qui composent les paysages.

    Retrouvez-la sur le stand 114
    gaelleguevel.fr
  • Annick Vavasseur
    Annick Vavasseur, artiste-peintre, peintre en décors trompe l’oeil, vous invite à découvrir ses
    univers, entre rêves et réalités.
    Ses peintures nous emmènent dans des mondes sans frontières où se fondent, souvent, magie,
    onirisme et surréalisme.

    Retrouvez-la sur le stand 118
  • Mélina Delétang
    Il me semble avoir toujours eu envie de cristalliser des instants de vie et surtout leur
    lumière, d’en créer des éléments palpables. J’aime les histoires que les photographies
    racontent, celles qu’elles suggèrent, et qu’elles permettent de garder en mémoire.
    Aujourd’hui, ma formation universitaire et mes gouts, me tiennent proche d’une
    photographie documentaire mais dont la composition est un paramètre important pour
    moi, et avec lequel je tente de m’amuser à chaque fois.

    Retrouvez-la sur le stand 113
  • Emmanuel Steinitz
    Dans l'immensité de l'univers de la photographie, mon regard s'est instinctivement porté vers
    ce qui m'inspire le plus : les gens. Le portrait, à mes yeux, transcende la simple pratique
    photographique ; il demeure l'art de représenter nos sujets et de narrer leurs histoires.
    Ces histoires sont infiniment variées, c'est pourquoi ma passion s'étend aussi bien au
    portrait corporate, à la photographie de famille, qu'aux moments clés de la vie tels que la
    grossesse, les naissances, et les événements professionnels, que je capture tant en portrait
    qu'en reportage.
    La manipulation de la lumière occupe une place centrale dans mon approche artistique,
    orientant ainsi ma pratique vers le studio. Néanmoins, je ne néglige pas les possibilités
    offertes par les extérieurs ou d'autres environnements intérieurs, car chaque lieu contribue à
    enrichir la palette infinie de possibilités artistiques à ma disposition.

    Retrouvez-le sur le stand 116
  • Philippe-Henri Ledru
    Peinture (sur toile ou papier) inspirée de voyages à travers le monde. Des impressions, motifs inhérents aux villes, paysages ou continents. A mi-chemin entre l'abstrait et le réalisme revisité.
    Des peintures-parcours où ces motifs restent à découvrir dans une sorte de patchwork.
    Une sera consacrée à la ville des Lilas.

    Retrouvez-le sur le stand 65
    www.phledru.fr
  • Ivan Verbizh
    Passionné par le cinéma et la photographie depuis mon adolescence, j’ai développé une grande sensibilité visuelle au contact de nombreux  films, photographies et expositions. Titulaire d’un BTS Image et d’une Licence Cinéma à la Sorbonne, j’ai d’abord débuté dans la réalisation audiovisuelle au sein d’agences de communication visuelle. En 2015, c’est vers la photographie que je me réoriente : je consolide ma technique photographique avec une formation complémentaire à l’École de l’Image GOBELINS et assiste pendant un an Philippe Quaisse, portraitiste reconnu dans le monde du cinéma et de la musique. En 2016, je reçois le prix « Talents de la Création d’Entreprise Région Île de France 2016 », dans la catégorie Jeunes Pousses » et m’établis comme photographe indépendant.

    Retrouvez-le sur le stand 100
  • Amalia Medina Vargas
    Ses études universitaires en gestion ont été menées à Bogotá, sa ville natale, où elle a également commencé sa carrière artistique, s'aventurant dans la photographie et la peinture. Multi facette, elle travaille actuellement comme thérapeute énergétique et artiste peintre. Son parcours est assez atypique. Inscrite aux ateliers pluridisciplinaires des beaux-arts et les ateliers du Louvre et de restauration d'œuvres d'art à Paris, la ville où elle vit, son esprit agité l'a amenée à explorer et expérimenter diverses techniques de peinture.

    Retrouvez-la sur le stand 119
  • Madie
    Étant artiste peintre, je me consacre à la peinture depuis plusieurs années. Je crée mes propres oeuvres et effectue en même temps des recherches sur les formes et les couleurs.
    Je peins sur des supports variés : toile, papier verre, etc… Ils sont pour moi une source de motivation et influences mes différentes façons de peindre.
    J’explore aussi des techniques différentes pour réaliser mes œuvres. La peinture est, pour moi, une belle aventure qui n’est pas près de prendre fin.

    Retrouvez-la sur le stand 93
  • Brigitte Badier
    Avec la photographie, on peut figer l'instant et le rendre intemporel. Cet instant est inestimable car il est unique et éphémère. Ce qui m'inspire c'est le fait d'exprimer à travers la photographie la beauté de cet instant. Que ce soit dans les paysages, les errances des êtres, les pierres, les arbres ou de simples herbes, la beauté est partout.

    Retrouvez-la sur le stand 92
  • Laure Adrian
    Illustratrice freelance, autodidacte et curieuse de tout, j’essaie de croquer avec douceur et humour
    le monde qui m’entoure et d’en transmettre la joie et la poésie. Mes sujets de prédilections sont
    l’enfance, la mer, Venise, la tendresse…
    J’aime l’aquarelle, mais je travaille également en numérique, ou en gravant, sur verre ou sur lino.
    Persuadée qu’un environnement impacte directement ceux qui y vivent, je me suis aussi lancée
    dans la réalisation de fresques, dans les hôpitaux, les écoles, et chez les particuliers, pour créer des
    lieux chaleureux où l’on a envie de vivre, apprendre, guérir.

    Retrouvez-la sur le stand 4
    www.laureadrian.com
  • Teo Lehog
    Petit gribouilleur explorateur de l'étrange, traversant monts horrifiques,
    fleuves poétiques et portraits surréalistes, deviendra, un jour peut être, grand
    peintre ambulant… J’aime dessiner et questionner les corps, me confronter au
    bizarre et à l’indicible, montrer l’horreur et les merveilles des mondes de
    l’étrange qui me fascinent.

    Retrouvez-le sur le stand 5
  • Didier Frydman
    Les créations de Didier Frydman, réalisées en carrelage découpé, portent sur le rapport de l’homme, représenté par ses réalisations (villes, rues, phares, labyrinthes …), à la nature, tout à la fois belle, grandiose, hostile, dangereuse, démesurée, qui oppose à l’homme des cieux lourds de menaces, des gouffres, des falaises abruptes, des immensités tantôt océaniques tantôt désertiques et arides. La ville verticale face à la nature évoque, à l’instar de la tour de Babel, les vaines tentatives de l’homme de défier le temps et la mort. L’homme bâtisseur apparaît dans sa petitesse et dans son désir de se rassembler, de s’élever pour réaliser ses ambitions. Les forces de la nature peuvent à tout moment le détruire et réduire à néant ses rêves d’éternité, de puissance et de grandeur.

    Retrouvez-le sur le stand 8
    didierfrydman.wixsite.com
  • GYROSCOPE
    Gyroscope est un collectif à format multiple fondé par Brigitte Perroto et Augustin Gimel en
    2020. Il réunit des artistes auteur-es autour des images et des mots. Les réalisations sont
    principalement des estampes et des livres d'artistes, mais aussi des installations d'images mouvement ( vidéo, réalité augmentée, animation…).

    Retrouvez-les sur le stand 109
    @editionsgyroscope
  • Arnaud Thoulé
    Pour 2024, comme à mon habitude, une thématique unique “le règne animalier”
    Deux collections :
    - “EPHEMERES”, Duo-Mix de photos animalières et de Graphs urbains (ma propre photothèque
    animalière, associée à des graphs urbains photographiés dans de nombreuses capitales d’Europe
    (Paris, Barcelone, Lisbonne, Londres, Berlin,...), ...près de 150 œuvres !
    - “ANIMAMORPHOSES”, présentant des photomontages animaliers, association de mes propres
    photos animalières et de vieux tirages de l’époque Victorienne, de l’ère Meji, des peuples
    Améridiens, des Années Folles à Paris, ou de Vieux Films des années 30’ à 70’
    ,...près de 50 œuvres !
    S’y ajoute des tirages plus classiques Noir & Blanc d’animaux photographiés en liberté (Kenya, Cap Vert) ainsi qu'en Parc animaliers et certains dessins (crayons, fusains, craies, sanguines)


    Retrouvez-le sur le stand 31
    www.ymago-photo.com
  • Ann Raynal
    Mon travail photographique (argentique comme numérique) est basé depuis une vingtaine d’années sur la traque des traces que laissent le temps, des marques des assauts du temps sur les matériaux….
    Cette démarche offre le paradoxe d’ouvrir un champ infini des possibles. Les détails des murs effrités, des peintures érodées, l’érosion des bâtiments… C’est aussi l’occasion d’étudier l’altération des surfaces comme autant d’empreintes des évènements naturels.


    Retrouvez-la sur le stand 80
  • Atelier aux Lilas pour la Typographie et l'Estampe
    Atelier mettant à la disposition des artistes membres un équipement pour la gravure, la
    sérigraphie et la typographie. Cours de gravure et sérigraphie pour le public lilasien. Ateliers
    pour enfants.
    Sera présenté sur le stand: exemples des travaux réalisés par les élèves, ainsi que des exemples
    d'estampes réalisées à l'atelier.

    Retrouvez-les sur le stand 98
    www.atelierauxlilas.com
  • Rengaw
    Passionné par le Popart et le streetart, je me suis spécialisé dans le pochoir d’abord sur disque vinyle puis sur carton et bois. Anonymes et célébrités sont mes sujets de prédilection. Fan
    des Beatles , j’utilise autant que possible les titres de leurs chansons pour accompagner mes
    travaux

    Retrouvez-le sur le stand 125
    @ _rengaw_
  • Catherine Archaimbault
    "Par mes collages, je cherche à souligner la beauté et la fragilité de la nature que l’intervention humaine peut à la fois magnifier ou détruire. Ainsi, d’une œuvre à l’autre, le spectateur passe d’œuvres graciles alliant la légèreté et la transparence à d’autres, pleines, denses et rugueuses."

    Retrouvez-la sur le stand 9
  • Collectif Accalmie
    Dans les travaux d’Agathe Lepoutre le monde se forme par stratification, et c’est dans sa
    décomposition qu’il surgit (ou se donne) et apparaît (ou se révèle).
    Le tracé d’une plume pour écrire ou dessiner, la présence du corps de l’artiste dans le rituel
    dépersonnalisant de la performance, l’appareil de la photographe et vidéaste — qu’il documente une
    rencontre ou partage un pouvoir contrastant, de rupture, dans ses vidéos de fiction au fondement
    plus abstrait — concourent ensemble à un approfondissement, une immersion dans la chair du
    monde, peut-être jusqu’à sa source.
    Cette ouverture serait le chemin le plus direct vers son mystère. Ses ouvrages sont des méditations,
    comme des études, des fixations où savoir et sacré se confondent (s’unissent).
    Comprendre l’existence des êtres à travers des villes abandonnées, des vies absentées, autant
    qu’avec la sidération qu’impose la présence de l’autre, sa puissance sourde et organique, la présence
    de son visage, de cette autre singularité résistante.

    Paradoxalement, David Chapuis aime le contact et l'association de matière naturelles ou anciennes -
    Le bois, la pierre, les métaux, le verre - et l'immatérialité du code informatique, néanmoins proche
    d'une idée primordiale de la magie ("je créerai d'après mes paroles" selon une des traductions
    possibles de "Abracadabra").
    Dans la réalisation d'un objet, le plus souvent utile, ce qui est créé c'est ce qui n'est pas dit, et dans
    la réalisation d'un code informatique ce qui est "dit" est sibyllin, caché derrière la façade du résultat.
    La pratique de la sculpture et de la peinture, disciplines palpables, s'équilibre avec la pensée et son
    automatisation informatique, le pont entre les deux c'est la musique, physique mais impalpable,
    émotionnelle et mathématique.
    Il ne peut se résoudre à la répétition, à une seule obsession, il a l'obsession de tout essayer sans pour
    autant changer, de savoir ce qui n'est pas dit.

    Retrouvez-les sur le stand 20
  • Collectif les K@rées
    La création est, pour nous trois, un temps de récréation. C'est pour cela que nous nous
    autorisons à toucher à tout. Nos matériaux créatifs de prédilection sont : le verre, le fil, la laine, les
    bijoux….
    Notre besoin d’échange nous amène souvent à des créations communes.
    Notre collectif n’est pas un espace fermé, nous associons souvent des amis
    ou des proches à la réflexion, et parfois même à la création. Notre projet
    créatif est surtout un projet collectif permettant de développer le sens
    du mieux créer ensemble pour mieux vivre ensemble!!

    Retrouvez-les sur le stand 28
  • Atelier 13/17
    Annie Rosès est une artiste plasticienne classique et expérimentale diplômée de l’École nationale des beaux-arts de Paris et de la Sorbonne section ethno-archéologie.
    Depuis 2016 elle travaille des techniques de gravure contemporaine. Des créations hybrides. Son art sort des strates. L’île au miel a reçu le prix décerné en gravure par l’Adagp, au Salon d’automne 2022. Alain Pichereau (Pic) est un artiste peintre figuratif. En 1984 il découvre au travers expositions et musées les mouvements de la Trans-avant garde et de la figuration libre dont il s’inspire.
    La toile devient elle-même un nouvel espace qui prend forme et se réinvente infiniment. Se mêle positif et négatif comme un jeu perpétuel qui reflète la face introspective du peintre.

    Retrouvez-la sur le stand 44
  • Kulbut
    Anna Kobylarz : Je pense que mon travail fait de grands zigzags entre la potacherie et la poésie, entre
    mélancolie et rigolades. Je choisis souvent des supports et des techniques qui ne permettent
    pas beaucoup de retours en arrière (encre de Chine, gravure sur zinc et cuivre, linogravure,
    dessin à la pierre noire) et j’essaie de ne penser à rien quand je dessine et écris.
    Ce qui laisse advenir un monde débridé et étrange, peuplé d’animaux, d’ambiances
    bouillasseuses mais amicales, et de petites phrases sorties de nulle part, entre un univers
    enfantin et un autre, un peu intranquille.

    Noelle Chesnoy : Mon travail d’illustration s’est nourri au fil des années de diverses influences puisant dans la
    peinture surréaliste, l’arts de Papouasie Nouvelle-Guinée et ainsi que la bande dessinée et
    les romans graphiques.

    Retrouvez-les sur le stand 45
    @anna_kobylarz
  • Eurl
    Lorsque je me promène chez moi ou à l'étranger, téléphone en main, je prends des photographies de scènes qui me marquent. Ce sont souvent des scènes Ý'intérieur, des détails de la vie quotidienne ou des paysages. Une fois à mon Útelier je revois mes clichés. En simplifiant leurs lignes, en insistant sur leurs formes, en transformant leurs couleurs, je parviens à raconter des histoires. Si mes créations racontent sans narrateur j'aime aussi croiser narration et illustration. Ainsi, je partage des fragments de mon quotidien au travers de bandes dessinées colorées.

    Retrouvez-le sur le stand 106
    eurl.art
  • Julia Chevallier
    Julia Chevallier a une approche directe et intuitive de la peinture, elle aime se laisser
    porter par des associations de couleurs, les formes et les effets de transparence. Petit à
    petit le sujet émerge, apparaît.
    L’artiste partage ses impressions sur le vif du monde qui l’entoure et se saisit de l’actualité; tout particulièrement celle liée à la diminution de la biodiversité, la mise en péril des
    espèces.
    L’artiste fait apparaitre une nature hybride, mutante, qui aurait survécu à l’urbanisme, à
    l’homme.
    Les différentes techniques utilisées : encres, acrylique, lui permettent de varier les matières et les effets de textures, de transparences qui sont aussi importantes que le sujet lui-même.
    Dans chaque tableau, elle nous embarque dans une histoire singulière et une palette de
    couleurs différente, qui contribue à la structure et à la force de celui-ci.

    Retrouvez-la sur le stand 101
    chevallierjulia_artiste
  • Emma
    Mon univers artistique est très coloré,  il s'inspire souvent de photos que je prends pendant mes voyages,  et j’essaye de capter souvent les expressions ou les attitudes des personnes rencontrées qui me touchent...

    Retrouvez-la sur le stand 16
  • Ahmed Hilal
    Mon univers artistique est une quête. C'est dans le champ de la créativité que je m'efforce à donner corps à l'instant fugitif ou je traque une image ressentie.
    Espace de révélation, où la sculpture est là pour évoquer à travers des représentations le plus souvent suggestives, un monde de chimères organiques, de formes laissant libre cours à l'imaginaire, l'irrationnel.

    Retrouvez-le au stand 77
  • Lilatelier
    LILATELIER est un collectif d’artistes depuis 17 ans aux Lilas. Sculpteurs,
    graveurs-, plasticiens, designer lumière, peintre, illustrateur.
    Notre diversité est notre singularité et notre force. Pour cette année 2024 seront
    présents sur l’évènement les artistes suivants :
    NATHALIE MANGIN – SCULPTRICE
    LEILA GAILARD- PEINTRE ET GRAVEUSE
    VALENTIN DUHAMEL - GRAVEUR
    CAROLINE BOUCHER - GRAVEUSE


    Retrouvez-les sur le stand 127
  • Magali Coutaud
    Ma photo est essentiellement axée sur le paysage urbain, sur la représentation de l'éphémère. Je m'inspire de la ville où j'aime observer, où toute cette richesse visuelle est bien vivante.
    Je choisis d'explorer la société sous tous ces angles et de l'illustrer sous tous ces aspects les plus variées. Ces mondes urbains sont riches, poétiques, violents. J'effectue un travail photographique contemporain.


    Retrouvez-la sur le stand 124
  • Mlle Yo
    Artiste plasticienne, je dessine et calligraphie à ma façon et je conçois des expositions et des
    événements arts plastiques de A à Z pour tous les publics.
    Ce qui m'anime : partager mes passions que sont le dessin, la lecture et l'écriture.
    Mes mots préférés : artiste, transmission, partage, pédagogie, enthousiasme, humour,
    bienveillance.
    J'approche le monde en toute liberté avec des dessins et des mots.
    Yolande dite "mlleYo"


    Retrouvez-la sur le stand 29
  • Pierre-Henri Najar
    Le dessin est mon moyen d’expression pour les idées que je n’arriverai pas à
    formuler autrement, pour les cris de révolte que je voudrais pousser devant
    l’absurdité du monde et que je n’ose sinon porter sur la scène publique, pour le
    soupir d’admiration devant la beauté de la nature qui me laisse bouche bée et
    pour la déclaration d’amour que je souhaiterais que mes enfants gardent dans
    l’un de leurs cahiers. Ces dessins au crayon, au feutre ou au simple Bic,
    s’accompagnent souvent de textes aux mots alambiqués et intriqués, cachant
    autant que dévoilant une sensibilité que je tente la plupart du temps de
    masquer.

    Retrouvez-le sur le stand 30
  • Corine Oerlemans
    Mon univers c'est la couleur et en ombre chinoise, un être qui s'y promène
    Au départ, la couleur venant de l'encre aquarelle, me donne une base et ensuite, en fonction de ce que je vois, je crée un moment de vie.

    Retrouvez-la sur le stand 21
  • Language Sidéral
    Univers de la Science fiction et du fantastique. Rêves de matière.

    Retrouvez-la sur le stand 15
  • Boy
    Je sculpte l'expression tragique et joyeuse de la rencontre du féminin et du masculin, de la terre et du ciel, de la lumière et de l'obscur. La découpe tranchante de l'acier brûlé par la torche rehausse la subtile douceur de la rouille sur le fer devenu peau.
    Lorsque le bleu céruléen se marie à l'humus brus de l'oxydation, le superflu s'efface pour laisser place au dépouillement du parfait équilibre : l'instant sacré durant lequel puissance et fragilité, douceur et rudesse, sensualité et mystère s'épousent en harmonie. Dans ses oeuvres, l'usage des textures, des formes et des couleurs minimales fait écho à nos mémoires sensorielles les plus intimes : le déferlement envoûtant des vagues de l'océan, l'impressionnante puissance des falaises de temps immémoriaux, l'énergie vitale inextinguible des arbres séculaires, l'amour intense d'un corps nu abandonné, l'effilochement rêveur des nuages dans le ciel.

    Le sculpteur alchimiste insuffle l'émotion dans la matière. Celle-ci s'émeut, se courbe, se tord, se brise, s'écoule, résiste : l'esprit de l'eau, du feu, de l'air investissent le métal pourtant si froid et incorruptible.

    La sculpture vibre désormais de la mystérieuse bienveillance des origines de la vie : puissance, tendresse et enthousiasme inextinguibles.

    Retrouvez-le sur le stand 126
    jerome-boy.com
  • Valérie Turinnivet et Sonia Rousseau
    L'atmosphère d'un lieu souvent en pleine nature, baigné d'une lumière particulière apparaît tout à la fois précieux, grandiose et infiniment apaisant. Sonia cherche un point de vue et s'y installe douillettement. Les crayons et les encres sont ses outils, son regard se fait gourmand et le temps, alors, s'écoule suavement.
    Valérie observe la nudité avec tendresse et la restitue tant en couleurs audacieuses.

    Retrouvez-les sur le stand 84
  • Collectif 209
    Le Collectif 209 est né de la rencontre de deux caractères que tout rassemble et de deux pratiques artistiques que tout oppose. Marie est illustratrice et ses œuvres sont plutôt très concrètes là où celles de Céline, peintre, sont totalement abstraites. Pour Lil’Art 2024, elles ont décidé de se lancer le défi de faire cohabiter leurs deux processus créatifs si éloignés l’un de l’autre et d’exposer ensemble.

    Retrouvez-les sur le stand 103
  • Pierre Feuillatre
    Je dessine des arbres, des arbres penchés, des malades, des souches, des trognes… et je leur donne un prénom

    Retrouvez-le sur le stand 131
    feuillatrepierre
  • Antonin Azoulay
    Je suis passionné par les insectes depuis petit. Il y a trois ans maintenant j’ai été inspiré par le travail de différents photographes naturalistes. Cela m’a donné l’envie de me procurer un appareil photo. Ainsi, je suis allé photographier insectes, fleurs et autres lors de différents séjours dans le Var, en Auvergne et dans les Alpes. J’apprécie notamment aller photographier en été des papillons à la lever du jour mais aussi des orchidées sauvages au printemps ainsi que d’autres sujets.

    Retrouvez-la sur le stand 36
    Papillons | Antonin Photographie (antoninazoulay.wixsite.com)
  • Isabel Michaut
    Mes travaux s’appuient depuis de nombreuses années sur les notions de vide et de plein, qui sont aux sources de la représentation picturale chinoise.
    Sur papier de calligraphie ou bien sur toile, la représentation, essentiellement graphique, prend forme selon un mode qui me semble assez proche de celui de l’écriture, d’une écriture rendue partiellement automatique par le biais du lâcher-prise de la conscience, libérant affects, représentations mentales diverses, et paysages intérieurs.
    Entre dessin automatique, peinture et écriture, le pinceau chemine, révélant la genèse d’un univers aux prédominances florales et organiques.

    Retrouvez-la au stand 115
  • Fabien Roussel
    Dessinant depuis mon plus jeune âge, je pratique l’aquarelle depuis 3 ans. J’y
    trouve l’occasion de retranscrire les paysages, objets ou scènes aperçues d’un
    détour du regard – et alors pris en photo – et qui m’émeuvent, en voyage ou au
    quotidien et que l’aquarelle me permet de poser dans ma mémoire et de
    partager : lumières fugaces, couleurs intenses, atmosphères saisonnières… Je
    travaille d’après photos en essayant de mettre en valeur la scène de manière
    réaliste tout en conservant les qualités de l’aquarelle, mariage d’eau et de
    pigments, d’ombres et de lumières

    Retrouvez-le sur le stand 56
    @fabi1roussel
  • Bénédicte Dufour
    Bénédicte Dufour pratique la photographie numérique depuis de nombreuses années. Soucieuse de garder la main dans tout le processus de création, elle a tâtonné pour trouver des méthodes alternatives à l'imprimante, afin de développer elle-meme ses clichés.
    Après deux ans en atelier de photogravure, elle passe deux autres années plongée dans des multiples expérimentations de tirages artisanaux, et réalise depuis lors des tirages monochromes sur différents supports.
    Ses marottes ? Venise, l'enfance, les reflets, les ombres... Parfois tout ensemble !
    Son projet ? Faire de chaque cliché une estampe unique, mais aussi faire revivre des photos dormantes, oubliées au fond d'un grenier.

    Retrouvez-la sur le stand 6
    flickr.com/photos/benedicted
  • Mélina Vernant
    J’enregistre le monde à travers un viseur depuis presque aussi loin que mes souvenirs
    remontent. J’accumule, au fil de ma vie, un corpus d’images comme autant de narrations,
    de séquences, de flashbacks, de preuves d’existence, que j’inhume, que j’exhume, que je
    combine, assemble, cut, oppose, mets en miroir, que je fais dialoguer. Mes portraits visent
    à restituer ce que je perçois de mes sujets, parfois jusqu’à tenter de voir les enfants qu’ils
    ont été et dont quelque chose persiste. Mes déambulations, elles, me conduisent, comme
    en repérage, à saisir les objets de mon attraction, les environnements, les décors qui
    m’inspirent toujours l’imminence d’une catastrophe. J’aborde un monde qui semble donner
    tous les indices de sa fin, mais révèle parfois sa lumière ; la nuit qui paraît éternelle fait
    aussi naître le point du jour.

    Retrouvez-la sur le stand 107
    www.melinavernant.com
  • ÄTRÉMA 
    Ätréma est une artiste, designer et illustratrice. Elle emprunte au design l’équilibre graphique, pour proposer des compositions poétiques et positives à la peinture et à la sérigraphie.
    Elle puise son inspiration dans les relations humaines et la richesse de la faune et la flore. Elle magnifie les corps, souvent féminins, pour évoquer la puissance du féminin sacré, et détourne les végétaux pour ajouter une touche de poésie.

    Retrouvez-la sur le stand 78
    atrema.atrema
  • Cactus Collectif
    Cactus est un duo de deux illustratrices, travaillant autour des techniques d’impressions
    manuelles.
    L’univers de cactus tire son inspiration de la nature, du vivant et aime avoir une touche de poésie
    et de rêve dans ses illustrations. Chacune des techniques d'impressions manuelles travaillées
    permettent d'exprimer ces inspirations avec des contraintes différentes.

    Retrouvez-les sur le stand 67
  • André Thoraval
    André a débuté comme assistant dans des studios de mode et de nature morte à Paris, dans les années 90. A travers ses photographies, il affinera son regard sur le cadre et la lumière, privilégiant des compositions au style épuré et esthétique. C'est par une recherche des formes et de la matière qu'il s'orientera vers l'architecture intérieure. Depuis quelques années il mène un travail personnel sur la famille, la sienne en particulier. Il trace ainsi les contours d’une géographie intime.

    Retrouvez-le sur le stand 117
  • Fanny Boton
    Photographe de formation, elle expose en région parisienne depuis 2002.
    Pour cette édition de Lil'Art elle propose des tableaux représentants des danseuses déclinées avec différentes couleurs et différents fonds.


    Retrouvez-la sur le stand 71
  • m. Un beau jour
    Marie Trarieux pour m. Un beau jour réalise des tableaux miniatures alliant encre végétale et poésie. Elle est faiseuse de taches pour ces objets infimes : taches de fleurs, pétales, de feuilles, de tiges… toutes taches de couleurs auxquelles, parfois est ajoutée une teinte encre de Chine obtenue par de l'oxyde de fer. Cette technique est issue du Japon et est appelée là-bas tatakizomé, elle permet de déposer le tanin de végétaux sur un support papier ou textile. Lors de l’exposition au théâtre du Garde-Chasse, chaque pièce pourra être manipulée par vos soins, pour découvrir toutes ses facettes, au minimum le recto et le verso, car des mots sont ajoutés aux « taches » et notés sur la vitre du tableau ou se déroulent au dos.


    Retrouvez-la sur le stand 128
    mirrare.yolasite.com
  • Jeanne Romano-Cotelli
    Diplômée d'un DMA gravure à l'Ecole Estienne, je développe cette technique depuis quelques années dans divers ateliers. Je travaille sur des séries d'illustrations gravées, me servant de la finesse de trait qu'apporte la gravure, pour créer des personnages minuscules et muets évoluant dans divers univers du quotidien, avec pour seul texte le titre que je donne au tirage, guidant ainsi le spectateur dans l'interprétation de l'histoire. Je m'inspire également de mes promenades souterraines, et en tire des gravures mettant en scène des silhouettes floues évoluant dans un monde en pierre et de clair-obscur, lumières vives des lampes frontales et obscurité des recoins à explorer

    Retrouvez-la sur le stand 48
  • La fête sauvage
    Qui peut bien se cacher derrière ce speudo aussi énigmatique que farfelu ? La réponse : moi, Anaïs
    Meynard, illustratrice et graveure Montreuilloise qui ne manie pas encore aussi rapidement la
    gouge que Lucky Luke son pistolet… mais enfin, on y travaille.
    Entre art et artisanat, La Fête Sauvage, propose essentiellement des linogravures, des tirages
    originaux, chacun imprimé à la main par mes soins. Chacun comporte ses particularités propres qui
    en font un objet unique. La Fête Sauvage fait la part belle aux corps, aux corps féminins mais aussi
    masculins qui évoluent gaiement et librement, débarrassés de toute injonction à la perfection et
    éloignés des diktats de genre. Le féminisme, la sororité sont des thèmes qui me sont chers et qui
    s'inscrivent comme un leitmotiv dans beaucoup de mes linogravures. En bref, la Fête Sauvage
    propose des linogravures originales en tirages limités, gaiement engagés, luxuriantes et sauvages.

    Retrouvez-la sur le stand 91
  • Les Petites Feuilles
    Les Petites Feuilles naissent de la rencontre du dessin, de la peinture et de feuilles ou autres végétaux trouvés au gré des promenades en forêt. Les feuilles ou fleurs sont séchées puis façonnent, avec le dessin et la peinture, des images poétiques et vivantes. Les Petites Feuilles nous content le vivant, sous toutes ses formes.

    Retrouvez-la sur le stand 55

artisanat d'art

  • Sylvana Mattozzi et Aiko Nakano
    Sylvana Mattozzi : Après la recherche d'un minimalisme absolu qui m'a conduit à l'arret de la céramique, je retrouve dans cette aventure le sens de la création, le génie de la débrouille, l'immense possibilité de la terre.

    Aiko Nakano : Aiko se promène dans l'univers magique de l'enfance du japon traditionnel. "Créer des poteries c'est comme voyager dans un monde invisible, s'endormir dans la poche de quelqu'un et lui saisir son cœur".

    Retrouvez-les sur le stand 129
  • STAYKOVA Céramique
    Noëlla Staykov réalise des pièces en grès et en porcelaine mêlant charme, élégance et finesse. Dans son atelier, la céramiste dessine et décline ses collections avant de couler, tourner, tailler le plâtre qui va donner forme à ses céramiques.
    L’harmonie entre un détail singulier et la forme générale de la pièce est le trait caractéristique propre aux créations de “STAYKOVA Céramique” : un galbe généreux dévoile une anse anguleuse, une pièce blanche est ponctuée par une “apostrophe” dorée.

    Chaque pièce “STAYKOVA” est unique et réalisée à la main dans l’atelier. Les céramiques sont fabriquées avec soin, et répondent à un grand souci de qualité. Elles peuvent présenter des différences de poids, de taille ou de décor.


    Retrouvez-la sur le stand 62
    staykova.fr
  • Maryse Gleyen
    Je donne une deuxième vie aux boites de conserve en les transformant en magnets.
    Je raconte des petites histoires en jouant avec les expressions françaises.
    Je fais également du collage dans des cadres et crée des personnages avec des bouchons.

    Retrouvez-la sur le stand 41
    marysecollage
  • Peau de fleur
    En 2002, Hélène sort diplômée d'ESMOD, son rêve de petite fille.
    Elle passe trois ans à travailler pour une marque de maroquinerie haut-de-gamme et c’est au contact de ces produits qu'elle découvre l'univers si riche de ce savoir-faire. Alors qu’elle fabrique des fleurs en cuir pour animer les vitrines de la boutique, nait son idée et son envie de créer une ligne de bijoux en cuir.
    Autodidacte, elle expérimente différentes techniques, imagine les outils pour donner corps à son projet.

    PEAU DE FLEUR voit le jour le 1er mai 2009.

    Au fil des années, son savoir-faire d’accessoiriste de mode s’affirme, faisant émerger les procédés qui font aujourd’hui la singularité de ses créations. Son style unique se caractérise par l’utilisation de pièces de cuir, déclinées en une palette de couleurs subtiles, sur lesquelles elle imprime des motifs qu’elle conçoit. Le cuir est finalement serti aux formes en laiton, dessinées pour ses collections, polies à la main et dorées à l’or fin.
    Ses collections de composent de bijoux au design sophistiqué, élégant, audacieux, et résolument contemporains.


    Retrouvez-la sur le stand 43
    www.peaudefleur.com
  • Graziella Vermeil
    Je fabrique des objets utilitaires pour qu’ils soient manipulés, qu’ils accompagnent nos rituels quotidiens et qu’ils mettent en majesté leur contenu : des fleurs, un repas, une lumière …

    Mon inspiration vient essentiellement de la Nature, d’où mon intérêt pour la matière et les surfaces plutôt irrégulières et imparfaits qui invitent au toucher.

    Retrouvez-la sur le stand 37
  • Savon Doucho
    Doucho propose une gamme de savons et shampoing bio et vegan saponifiés à froid.
    Ils sont fabriqués de façon artisanale grâce au procédé de la saponification à froid avec un surgras
    de 7%.
    Ce procédé chimique permet d’obtenir des savons très doux et très hydratants.
    Doucho a élargi sa gamme en proposant des cosmétiques naturels avec des baumes ainsi que des
    déodorants solides.
    Tous les produits Doucho sont sous mention Nature et Progrès et Slow Cosmétique.

    Retrouvez-la sur le stand 26
    www.doucho.fr
  • Boukraa Lamia
    Güzel travaille dans un atelier partagé où elle explore la terre, la matière sous différentes formes. Sa façon intuitive de travailler permet de refléter son caractère dans ses créations, les rendant à la fois robustes et délicates.

    Retrouvez-la sur le stand 2
    guzel_ceramique
  • Atelier Kumhari
    Je crée des pièces utilitaires et artistiques en grès, cuites à 1280°. Le tournage me permet de créer diverses séries : bols, chopes, salières, services à thé, assiettes, etc. Le travail à la plaque me donne l'opportunité de créer des pièces uniques suivant l'inspiration du moment. Mon fil conducteur chemine entre des formes épurées, simples et des couleurs chaleureuses à partir d'émaux que je fabrique.

    Retrouvez-la sur le stand 75
    www.atelierkumhari.com
  • Les pots d'Astie
    Je recycle toutes les boites de conserve. C’est un travail de peinture permettant à l’objet de trouver
    une seconde vie. Elles deviendront pots à crayons, cache pot, vide poche, bougie etc..
    Je propose aussi une gamme de barrettes toujours dans un esprit très coloré ainsi qu’une collection
    de boucles d’oreilles fabriquées à partie d’une découpe de plexiglas sur lequel je dessine et peins.

    Retrouvez-la sur le stand 50
    lespotsdastie
  • Mira.handly
    Passionnée par le fait main et par la décoration j’ai décidé de faire des créations en
    résine et en jesmonite. Ce mélange de matières, de couleurs, d'objets reflète mon
    univers artistique. Je réalise des créations entièrement personnalisables pour que
    chacun puisse s’y reconnaître. En alliant résine et jesmonite, je crée des objets tels
    que des plateaux, sous tasses, portes clés ...


    Retrouvez-la sur le stand 70
    mira.handly
  • Les Méchantes
    Je crée et fabrique des bijoux aux Lilas.
    Mes inspirations sont les arts décoratifs, la nature, les voyages.
    Les Pierres fines, les perles de bohèmes ainsi que les délicates perles de verre Miyuki sont la
    base de mon travail. J’utilise des chaînes et apprêts en laiton doré à l’or 24K ou de l’argent 925 .

    Retrouvez-la sur le stand 90
    les_mechantes_paris
  • Véronique De Lavau
    J'ai une formation de designer textile et surface, suivie à l'école ESMOD de Paris. Après des débuts dans le secteur de la mode féminine, je me suis très vite spécialisée dans l'univers de l'enfant et du "tout petit". Depuis plusieurs années, je ne me limite plus et je touche un peu à tout à l'aide de différents matériaux et supports. Formée dans l'univers de la mode je suis habituée à créer en termes de "collections". Mon matériau privilégié est le papier que je peins grâce à différents "bidouillages", et que j'utilise jusqu'à ses moindres petits bouts. Mes créations éclectiques vont des bijoux à la papeterie ou aux objets décoratifs. Mon univers est ludique, enfantin et coloré.

    Retrouvez-la sur le stand 73
    vdelavau
  • Colette Nallamoutou
    Dès l'âge de sept ans, je vivais avec ma tante et j'inventais avec ma poupée des modèles de vêtements qu'elle réalisait. A treize ans et demi, j'ai réalisé pour une coiffeuse sa robe de mariée car j'avais pris l'habitude de tailler les robes de ma mère qu'elle terminait et je réalisais des ensembles et jupes de lycée.
    Ensuite, je me faisais mon argent de poche et j'aidais ma mère pour son loyer à 16 ans avec mes autres frères et sœurs à nourrir. En crèche, je réalisais toutes les décorations des salles de vie pour les saisons différentes avec les enfants : un pur bonheur !

    Retrouvez-la sur le stand 87
  • Sokhon Bingue Sin
    Grâce aux associations et à ma base de couture avec ma mère, je réalise diverses créations en tissu et je dessine également.

    Retrouvez-la sur le stand 88
  • Aude Cotelli
    Graphiste indépendante depuis plus de 15 ans, j’ai créé 3 escarbeilles en 2007, une déclinaison de mon travail de graphiste, libre de toute contrainte et adaptée à la technique de l’impression en sérigraphie, tant sur textile que sur papier. Sous ce nom, j’ai commencé à exposer régulièrement mes créations, pendant les portes ouvertes des ateliers d’artistes de Montreuil, puis dans différents salons et marchés de créateurs.
    En 2014 j’ai repris, en collaboration avec d’autres sérigraphes passionnés, la direction d’un atelier associatif à Neuilly-sur-Marne.
    Depuis quelques années, j’ai diversifié mon travail artistique en ouvrant celui-ci à d’autres techniques, comme le collage et la broderie.
    À partir d’images anciennes (cartes postales ou photos), je viens rapporter des éléments découpés dans des magazines, des morceaux de papier variés ou de sérigraphies… La broderie vient parfois ponctuer ces nouvelles images.
    La recherche de documents anciens (catalogues, encyclopédies, cartes postales, photos, dictionnaires, publicités…), est au départ de chaque image, complété de mes propres photos ou dessins. Je fais ensuite un montage de plusieurs documents, quelquefois associé à un texte dont je compose soigneusement la typographie.
    Mon inspiration vient essentiellement de la littérature et des jeux littéraires, du mot-image, et de la typographie.
    Dans mes travaux les plus récents, chaque collage se complète d’un court texte, une petite fiction poétique ou étrange, ces textes sont tapés sur des papiers anciens, sur une machine à écrire des années 1970. C’est surtout ce travail de collage-écriture que je souhaite présenter à Lilar’t cette année.


    Retrouvez-la sur le stand 104
  • Vivi Mosaïque
    Mon expérience me mène, au fil de mes créations, à me démarquer par un style très personnel de customisation de meubles et objets, qui mêle la mosaïque et diverses inspirations personnelles d’incrustations de pierres, d’agathes, de nacre…


    Retrouvez-la sur le stand 74
    Vivi Mosaique
  • Gabriel Irlande
    Formé à l'école Boulle aux arts appliqués, puis à Estienne en gravure, mon travail est centré sur la pratique du dessin. Polyvalent dans les techniques et les pratiques, j'explore par la voie du trait les médiums allant de la gravure à l'illustration numérique, en passant par le monotype, la BD, la peinture et le vêtement.
    Mon univers visuel et graphique se nourrit autant de mes lectures sur la psychologie, la spiritualité, la botanique ou encore l'anatomie, que par mon intérêt pour le rap, One Piece ou encore les jeux vidéos. Un tel grand écart m'a poussé à canaliser ces influences par les moyens de productions : j'use et abuse du dessin, tantôt pour illustrer un concept, tantôt pour raconter une observation drôle ou poétique; mais aussi pour évoquer des sujets pas moins sérieux que le désir ou bien la solitude ontologique. Bon voyage…

    Retrouvez-le sur le stand 66
    gazbeul
  • Bérengère Chamboissier
    Mon travail consiste en la réalisation d’herbiers contemporains. Des collages qui sont composés de végétaux et de vieux papiers.
    Pour se faire, je recherche des essences que je cueille et mets sous presse : la quête de la bonne couleur et de la forme parfaite.
    Je travaille avec des gravures originales. J’aime marier la nostalgie de vieilles représentations avec la beauté des fleurs séchées pour donner à voir de nouveaux mondes poétiques.
    Je dispose aussi des mots choisis que je trouve dans des anciens livres pour compléter ce voyage dans l’imaginaire.

    Retrouvez-la sur le stand 108
    atelierletempsdesfleurs.com
  • Karen Fingerhut
    Mon univers artistique est varié. Ce que je souhaite présenter à Lil'Art 2024 est mon travail de sculptures réalisées en terre cuite (grès et porcelaine) et mes broderies, toutes autour du thème de l’ogre, « Mon Ogre ». Cet ogre est à la fois celui des contes, mais aussi celui plus présent dans la « vraie » vie : le tyran domestique. Mes pièces jouent donc à la fois sur les codes des histoires qui ont baigné notre enfance (la foret par exemple), mais aussi avec un univers domestique décalé, des ustensiles du quotidien qui prennent un aspect inquiétant.

    Retrouvez-la sur le stand 111
    karen_fingerhut_ceramique
  • Anne K Création
    Découvrez le « paradis » des boucles d’oreilles (et colliers, bracelets, bagues et accessoires …).
    Avec des couleurs pimpantes et joyeuses, des formes géométriques et épurées, des matériaux de qualité, je crée des bijoux modernes, élégants, fins et délicats.

    Retrouvez-la sur le stand 68
    @annekcreation
  • Association Pas sans toit
    Créations textiles

    Retrouvez-les sur le stand 97
    AssociationPassansToit
  • Dorian Jude
    Né à l'aube des années 80, j'ai étudié aux Beaux Arts de Nantes. J'ai par la suite intégré une Maison de joaillerie pour laquelle je me suis affairé à raconter des histoires, faconnant des images, et interrogeant sans cesse la capacité des formes à se renouveler. Puis j'ai repris le chemin du dessin à travers lequel je questionne formellement les mondes contemporains, l'altérité et les gen(re)s et réponds régulièrement à des commandes.
    Parallèlement au dessin je m'occupe d'une librairie dans laquelle j'arpente les territoires de la relation de l'humain à la nature et au reste du monde animal. Et au milieu de ces univers s'est glissée la céramique que je travaille comme relation à la matière première en créant des ustensiles utiles pour le quotidien.


    Retrouvez-le sur le stand 60
    dorianjude.com
  • Catherine Gruson
    Dans mon approche de la terre et de la céramique, j'ai commencé par la sculpture et le modelage, mais assez vite j'ai eu envie de travailler sur les pièces de la vie quotidienne (autour de l’art de la table), essentiellement au tour ou à la plaque sur grès. En parallèle la découverte du Japon, avec son approche esthétique (le « wabi-sabi ») et sa céramique (forme et décoration), reste ma source d’inspiration principale pour mon travail.

    Retrouvez-la sur le stand 69
  • Collectif les Cousines !
    Dans un univers propre à chacune, les matières textiles, la laine et les accessoires de mercerie nous ont réunies. Nous aimons détourner les accessoires pour les recycler ou les customiser afin de leur donner une nouvelle vie ( tissus anciens, galons ou dentelles).

    Retrouvez-les sur le stand 89
    Les Cousines
  • Pas le temps d'enfiler des perles
    Je joue sur la qualité des perles de Tahiti et des perles de culture pour pouvoir créer des
    Bijoux personnalisés, sur mesure et adaptés au budget de chacun. Les montures sont en
    Argent et en Goldfilled (un alliage plus épais que le plaqué or).
    Géologue de formation, j’ai ajouté les pierres fines à mes bijoux et je me suis renseignée
    sur la lithothérapie pour pouvoir répondre aux besoins des clients.

    Retrouvez-la sur le stand 47
  • Emmanuelle Emont
    Mes illustrations sont des collages, j’assemble des images glanées dans les fonds des bibliothèques et des universités du monde tombées dans le domaine publique. Mes illustrations sont tirées en très petites séries sur papier d’art. Certaines sont numérotées et signées.
    Je crée également des badges avec cette même technique du collage et aussi de la peinture. La production est très limitée (2 exemplaires de chaque modèle) et certaines pièces sont des pièces uniques.

    Retrouvez-la sur le stand 53
  • Clémence Rouzier et Cyrielle André
    Clémence Rouzier et Cyrielle André dessinent dès leur plus jeune âge. Clémence travaille à saisir l’instant et le partager. Elle collecte des pensées, des images, des idées et des histoires du quotidien qui nourrissent son imaginaire. Pour les deux spectacles gestuellement burlesque de sa compagnie 'Les GüMs’ Clémence dessinera toute l’identité visuelle. Cyrielle cherche à ouvrir des portes sur l’imaginaire. Le monde végétale joue le premier rôle dans ses dessins aux lignes synthétiques. Elle écrit et dessine sa première bande-dessinée et son premier album jeunesse dans l’atelier de Julia Spiers à l’école Estienne en 2023. Depuis deux ans, Cyrielle et Clémence grattent côte à côte le tetrapak, le rhénalon, le cuivre et le linoléum dans l’atelier de gravure de Léa Habourdin. Ensemble, elles aiment découvrir la cuisine qui s’en dégage et transformer la réalité avec poésie.

    Retrouvez-les sur le stand 58
    @clemrouz et @cyrielleandre
  • Aimé Gravelines
    Artiste plasticienne specialisée dans le collage créant des univers loufoques et décalés,
    interrogeant des thématiques sociales et culturelles. Les différents médiums se rencontrent pour
    aboutir à une œuvre plastique ludique.

    Retrouvez-la sur le stand 105
    aimegravelines
  • La Magicieuse
    Il y a quelques décennies avec mon fils et ma fille nous avions inventé un jeu, une simulation de combats voire d’entraînements entre magiciennes & magiciens qui consistait à créer des sorts, 3 par joueuseureuses puis de les retenir (les siens et ceux des autres) pour pouvoir jouer ensemble et l’un.e contre l’autre. Un tableau de jeu s’était ensuite ajouté pour donner du rythme aux parties. Ce jeu, La Magicieuse, ne fut joué que 2-3 fois.

    Retrouvez-la sur le stand 52
    www.la-magicieuse.org
  • La Tamanoire Bleue
    La Tamanoire Bleue est une vieille sorcière sortie du fond des âges. Pour tenter de comprendre le monde moderne, elle le met en bouteilles et en fait des bijoux. Au fond de son atelier, entre grimoires et alambics fumants, elle ensorcelle les objets, qui prennent alors un tout autre sens. Créant ainsi un univers coloré, peuplé de créatures apprivoisées.

    Retrouvez-la sur le stand numéro 85
  • Kalina
    Je suis créatrice de bougie naturelle depuis trois ans, je produis exclusivement des bougies végétales à base de colza. J'ai plus de cinquante formes différentes de bougies ainsi que des bougies parfumées en verre.

    Retrouvez-la sur le stand 39
  • Papier Mobile
    Papier Mobile est une collection d’objets graphiques et colorés - mobiles en papier, collages, impressions, tampons - dessinés et fabriqués en petite série dans l’atelier de Nadège Tricot à Paris.

    Retrouvez-la sur le stand 94
    www.papiermobile.fr
  • Macha Bijoux
    Je suis dans une démarche d’upcycling car je travaille depuis maintenant 4 ans à partir de chutes de cuir ou de tissus, ou des fins de stocks de paillettes pour créer bijoux, principalement boucles d’oreilles ou accessoires  barrettes, broches, piques à cheveux. C’est un univers très légers et colorés pour des évènements chics ou casual.


    Retrouvez-la sur le stand 38
    @Macha_bijoux
  • Isabelle Storms
    Mes BIJOUX sont nés d’un coup de foudre pour de minuscules perles japonaises absolument parfaites et une aiguille, un peu magique :) J'utilise des techniques anciennes de tissage de perles à l’aiguille, dans la lignée des « métiers de la main » des maisons de couture françaises. Chaque bijou nécessite plusieurs heures de travail et est une création artisanale, entièrement tissée à la main. Tous mes bijoux sont des modèles exclusifs, dessinés et fabriqués dans mon atelier.

    Retrouvez-la sur le stand 79
    @isabelstormscrea
  • Mue im ago
    Illustratrice-artiste, je crée des mondes imaginaires sensibles, délicats, poétiques sous forme de dessins et de sculptures en céramique. Mon univers, peuplé d’animaux et de plantes imaginaires est inspiré par la force créatrice de la nature, avec toute sa richesse de formes et de couleurs. Dans mon cabinet de curiosité, vous découvrirez des animaux en grès portant des coiffes végétales interchangeables, des broches en porcelaine, des coupelles en forme de poissons et de chouettes, des mobiles d’oiseaux en porcelaine, ainsi que des lithographies, des gravures, des impressions numériques de paysages… Chacun à sa manière est porteur de douceur et bien-être.

    Retrouvez-la sur le stand 81
    www.mueimago.com
  • Mam'zelle Page !
    Ma sœur et moi créons des objets en tissu depuis une quinzaine d’années. Passionnées de voyages,
    nos créations les plus emblématiques sont nos carnets de voyages et nos kits de dessins à
    emporter. Chaque année, nous essayons de nous diversifier en nous inspirant de ce que nous
    voyageons à travers le monde. Nous sommes particulièrement sensibles à l’art asiatique.
    Au départ, nous avons utilisé des tissus que nous rapportions de nos voyages, puis lorsque le Covid
    nous a empêchées de nous rendre à l’étranger nous avons recherché de nouvelles sources
    d’approvisionnement. Nous achetons actuellement des tissus en provenance du Japon
    essentiellement mais aussi du Vietnam et d’Angleterre. Nous utilisons des pièces de tissu de très
    bonne qualité mais en petite quantité afin de produire des pièces uniques.

    Retrouvez-les sur le stand 86
  • Marie-Monique Maillard
    Après une initiation aux cours des créateurs, je me suis alors prise de passion pour créer des bijoux avec des pierres naturelles et semi précieuses, puis, j'ai étendu avec du fil d'aluminium et depuis deux ans je confectionne des bijoux avec des capsules de café.

    Retrouvez-la sur le stand 76
  • Noémie Lafaye Céramique
    Céramiste depuis quelques années, la couleur est au centre de mon travail. Mes inspirations viennent majoritairement de la nature à travers un bestaire naïf et joyeux. Par le dessin, j'essaie de créer un univers poétique en explorant des thèmes animaliers.

    Retrouvez-la sur le stand 11
    @noemie.lafaye
  • Nanou Kachu
    Nanou Kachu offre des créations uniques en tufting et crochet, fabriquées avec passion
    en France. Chaque pièce raconte une histoire visuelle captivante, grâce à des motifs
    vibrants et des textures riches. L'artisanat est au cœur de chaque fil et chaque point,
    créant des pièces originales et pleines de vie. Nanou Kachu célèbre l'unicité et
    l'originalité, offrant une expérience artistique authentique à ses clients. Chaque
    création est une œuvre d'art à part entière, reflétant la passion de la fondatrice pour
    son métier. Avec Nanou Kachu, le quotidien devient coloré et inspirant, invitant à
    explorer l'univers magique de l'artisanat.

    Retrouvez-la sur le stand 14
    @nanoukachu
    nanoukachu.com
  • Sylvie Ravanat
    Créatrice depuis toujours, depuis ma retraite, je m'occupe avec le crochet, le tricot, la création de bijoux.
    Mes dernières créations sont un mélange de tous ces "savoir-faire".

    Retrouvez-la sur le stand 13
  • Étrange Aurèle
    Chez l’Étrange Aurèle, l’inspiration se puise dans les gravures anciennes, les dorures baroques et
    l’esthétique médiévale pour créer un esprit gothique aux fulgurances queer et pailletées. L’amour du
    bel objet livre se décline selon les usagers : carnet de notes, de dessin. Parfois décoratif et toujours
    un support fidèle pour écrire sa vie, les ratures tout comme les idées de génie.

    Retrouvez-la sur le stand 23
  • Stéphanie Bascou
    Diplômée d’un Brevet des métiers d’art obtenu à la haute école de joaillerie à Paris.
    Je travaille depuis plus de 25 ans dans l’univers du bijoux.
    Je travaille sur une ligne de bijoux en laiton sur le thème de la nature, je sculpte en cire chaque pièce, certaines seront en tirage uniques.

    Retrouvez-la sur le stand 27
  • Lydia Boudeau
    Dans le domaine de la mosaïque, j’utilise principalement la technique dite « Picassiette » à partir de vaisselle cassée et autres céramiques qui donnent un certain relief. La fabrication récente d’objets
    usuels tels que plateaux et dessous de plat nécessite des matériaux plus classiques comme les émaux de Briare, pâte de verre et grès cérame.

    Retrouvez-la sur le stand 99
  • Miss Hocus Pocus
    Miss Hocus Pocus propose des bijoux aux univers ludiques, féminins, japonisants, bohèmes et parfois rock ! Sa créatrice, Valérie Do Nascimento, esthète pétillante, travaille à produire des bijoux qui ont de la personnalité et de l’originalité. Elle conçoit et assemble elle-même ses bijoux dans son atelier parisien. Elle travaille souvent en collaboration avec des artisans français pour certains procédés de bijouterie (graveur, doreur) et privilégie la qualité des matériaux utilisés. Ainsi, tous ses fournisseurs sont français, voire européens, mais n’habitent pas à l’autre bout de la terre.

    Retrouvez-la sur le stand 10
    @miss_hocus_pocus_bijoux
  • Drelin Drelin
    Mes créations Drelin Drelin sont entièrement réalisées en cuir et vous transportent
    dans un univers à la fois doux et coloré. J’utilise la technique de la marqueterie cuir,
    qui consiste à coller plusieurs morceaux de cuir bord à bord afin de créer un motif.
    Les thèmes associés à la nature m’inspirent beaucoup ainsi que les motifs
    géométriques. Je sélectionne mes cuirs dans des surstocks de grand noms du luxe
    et cela me permet de travailler sur des peaux d’exception tout en ayant une
    démarche de revalorisation de la matière première. Les plus petites chutes de cuirs
    sont ainsi réemployées, et créées à nouveau du beau, de l’unique et de l’original !

    Retrouvez-la sur le stand 95
    drelindrelin.com
  • Marion Laurent
    Je travaille principalement comme illustratrice pour l'édition et la presse. Je réalise régulièrement des images sur des sujets de société variés, comme pour le journal Le Monde ou le magazine de mode Elle. Je fais des livres aussi pour la jeunesse, notamment mon dernier paru chez Gallimard Giboulées qui parle de l'Europe.

    Retrouvez-la sur le stand 102
  • One Dollar Baby
    Création de bijoux et accessoires d’inspiration vintage.
    Je fais un travail graphique des visuels, que j’insère dans différents supports de bijoux, boucles d’oreilles, collier…
    Travail également de la broderie en soutache et l’argile de polymère.

    Retrouvez-la sur le stand 63
    creationonedollarbaby
    www.onedollarbaby.etsy.fr
  • Popenguine Paris
    Popenguine est un village en bord de mer sur la Petite côte du Sénégal. Couturier styliste, j'y suis né et j'y ai appris mon métier. Pendant plusieurs années j'avais mon atelier tout près de la plage et je proposais mes créations sur mesure aux habitants du village et aux visiteurs. J'étais connu là-bas pour le soin et l'originalité que j'apportais à mon travail : vêtements, sacs, accessoires de mode, décoration d'intérieur associant le style et les tissus africains avec une touche occidentale. En 2016, je m'installe en région parisienne, et présente mes nouvelles créations entièrement réalisées par mes soins. Mon univers coloré et chatoyant marie wax africains et tissus d'ici au travers de modèles uniques ou en très petites séries. Je personnalise et réutilise également des pièces déjà existantes que j'intègre dans mon processus créatif.

    Retrouvez-le sur le stand 25
    https://fr-fr.facebook.com/popenguineparishubert_diatta
  • BONĀM GUITARS
    Nicolas Bougouin est l’artisan et le créateur de Bonàm guitars, lutherie de guitares électriques originales d’inspiration rock vintage.

    Chaque modèle original possède ces spécifications standard et options.
    Pour chaque guitariste, c’est l’opportunité de posséder un instrument unique.

    C’est également la possibilité de s’offrir une guitare sur-mesure, en choisissant comme base l’un des modèles existants et de le customiser à son image : bois de la table et du corps, de la touche, couleurs, micros, pickguard, accastillages et finitions (vernis, binding, incrustations…)


    Une guitare réalisée pour vous, que vous soyez débutant ou professionnel, pour sonner, durer et évoluer avec vous.


    Retrouvez-le sur le stand 130
    @bonam.guitars
  • Hold up
    La mode est un éternel recommencement,
    Le Crochet et le Tricot main reviennent au goût du jour,
    Le "fait main" est d'une qualité supérieur,
    Je me suis donc retournée vers mes souvenirs : "Porte ouverte à la nouvelle génération"

    Retrouvez-la sur le stand 18
  • Mariette
    Couturière depuis plus de 10 ans, j’ai crée ma micro-entreprise il y a 2 ans afin que cette activité
    devienne plus centrale. Mon atelier est situé à Romainville, je crée essentiellement des accessoires
    à partir de matières premières recyclées, anciens vêtements etc…

    Retrouvez-la sur le stand 19
  • Collectif BAM
    Bérengère Staron • Anne Roffet • Marie-Lise Gonzalez
    illustration-peinture • bijoux broderie • linogravure

    Je dessine d’une part pour la jeunesse, avec un style mignon et joyeux, peuplé d’animaux souriants. Je présente mes travaux de commande, avec les esquisses en amont.
    Par ailleurs je peins sur papier ou bois, des motifs plus personnels, des portraits, des cœurs,
    des porte-bonheur…
    Le point commun entre ces deux registres est un goût pour les couleurs vives.

    Cette année encore, c’est avec le Collectif BAM ! que je souhaite participer, afin de croiser
    mon univers avec celui d’Anne Roffet et ses bijoux délicats et épurés, ainsi qu’avec
    les visuels vivants et texturés de la linogravure de Marie-Lise Gonzalez.


    Retrouvez-les sur le stand 49
    www.instagram.com/berengerestaron
    www.berengerestaron.com
  • Secret des Fils aux Lilas
    Nous sommes un collectif et réalisons des ouvrages en commun ou individuellement
    avec des tissus de tous types et couleurs, avec des fils à broder en mettant en pratique
    les techniques d’art textile de différentes natures comme patchwork et broderie.

    Retrouvez-les sur le stand 96
  • Stéphanie Albertus Couture
    Passionnée de couture, cela fait 4 ans que je développe mon savoir-faire et que je réalise des
    accessoires en tissu dans les domaines de la mode, de la décoration, du zéro déchet, de la
    cuisine,... Je prends toujours autant de plaisir à choisir des tissus graphiques et colorés et à les
    associer pour réaliser des pièces uniques, tendance et toutes différentes les unes des autres. Mes
    créations sont « entièrement fait-main » et j’accorde beaucoup d’attention à la qualité de leurs
    finitions. Pour ma 4e participation à Lil'Art, il me tient à cœur de continuer à développer ma
    gamme de produits réutilisables et zéro déchet.

    Retrouvez-la sur le stand 57
    @steph_albertus_couture
  • Les Folies by Nanou
    Mon univers sont les bijoux (créations) en matériaux léger et en acier inoxydable.
    Le projet de cette année est la résine ainsi que des nouvelles senteurs et fondant parmum et pierres semi précieuses.

    Retrouvez-la sur le stand 51
  • UNC
    Amirugumi (crochet japonais)… Correspond pour les enfants (yeux sécurisé, bourre anti-allergie) ainsi que pour les adultes


    Retrouvez-la sur le stand 46
  • Zest Crea
    L'art du pliage du papier est une technique traditionnelle originaire du Japon, connue notamment par son modèle le plus populaire, la Grue, symbole de paix.
    Les bijoux origami ZEST CREA sont réalisés en papier washi et sont assemblés avec des matériaux nobles (plaqué or, gold filled, argent 925) pour donner des bijoux originaux et colorés de qualité.

    Je propose également des décorations d’intérieur en origami : envolée murale de papillons, bouteilles d’étoiles suspendues, guirlandes, mobile et encore de nombreux projets à venir.
    Toutes mes productions sont faites main et sont donc des pièces uniques.

    Retrouvez-la sur le stand 82
    @Zest Crea
  • Dé-teintes
    Flora est designeuse-céramiste, les recherches de matières et de couleurs sont le centre de son travail. A travers ses expérimentations, elle cherche à recréer un lien avec les lieux que nous habitons, à dévoiler les histoires et les trésors cachés des matières qui nous entourent.
    Marianne est designeuse textile, sa pratique se situe à mi-chemin entre artisanat et design, avec un intérêt marqué pour l’impression, le motif et la couleur. Les aléas maîtrisés et l’expérimentation ont une place centrale dans son processus de création. Ensemble nous avons créé Dé-teintes, un atelier multidisciplinaire autour des couleurs naturelles.
    Nous développons des projets durables et sensibles, expérimentons autour des matériaux et
    pigments que l’on récolte, partageons nos connaissances, rencontrons des créateurs, voisins, amis
    pour construire un espace créatif et bouillonnant !

    Retrouvez-les sur le stand 59
    www.dteintes.come-
  • Les perles d'Elisa
    Le travail du verre est un univers fascinant. Ce dernier demande l'acquisition des différentes techniques de travail du verre.
    L'expérience du travail au chalumeau permet de créer des perles uniques.

    Retrouvez-la sur le stand 42
  • Danièle Chapert
    Partir d’une boule de terre, et arriver en quelques minutes à une pièce achevée sur le tour de potier, me semble être le symbole même de la création.
    Il y a 10 ans, j’ai rencontré Julia, de l’Atelier Khumari.
    Travailler le grès et la porcelaine à ses côté m’a permis d’acquérir une certaine technicité.

    Retrouvez-la sur le stand 64
    danielechapert
  • CorineTdesign
    Mon univers artistique est divers et varié. Il passe par la création d'objets de décoration d'intérieur tel que la fabrication de bougies ainsi qu'accessoires comme vêtements et jouets.

    Retrouvez-la sur le stand 40
    corintdesign
    https:/corinetdesign.com
  • Sandramage
    Création en pâte de modelage époxie sculpté qui permet de réaliser des figurines, bijoux, décoration…

    Retrouvez-la sur le stand 72
  • Atelier KRUTTT
    Nous sommes un collectif d’artistes qui avons mis la céramique au cœur de leur pratique artistique.
    Nos techniques sont plurielles, nos univers se répondent, se complètent, se défient.
    Nos œuvres : sculptures, mobiles et immobiles, bas-reliefs jouent avec matière et transparence, présence et évocation. Notre approche commune est libre et affranchie dans le respect de la technicité une approche responsable d’une pratique qui peut être énergivore.

    Retrouvez-les sur le stand 110
    @atelierkruttt
  • Florence Roullet Boyer
    Florence Roullet Boyer crée des microcosmes poétiques, LES PETITS MONDES, qui sont des invitations à ouvrir l’imaginaire. Dans des boîtes, des flacons ou des coffrets, Florence assemble des images et des matières naturelles pour faire surgir des univers oniriques.

    Retrouvez-la sur le stand 3
    florence roullet boyer@florence roullet boyer
    www.florenceroulletboyer.fr
  • Insaf Yakoubi
    Passionnée de peinture sur textile, chaque morceau de tissu devient ma toile. Vibrant de couleurs et de dessins uniques que je crée avec passion.
    Le peinture sur tissu est le seul moyen de divertissement et d'expression que j'utilise lorsque je me sens triste ou je veux m'éloigner de ce monde.

    Retrouvez-la sur le stand 54
  • Les doudous de mamie
    Retrouvez-la sur le stand 61
  • Atelier Non Sens
    L’atelier Non Sens est composé d'un duo de maîtres verriers. La technique du vitrail nous permet de jouer avec la lumière, les couleurs et les formes. Nous créons des objets aux lignes géométriques et épurées.

    Retrouvez-les sur le stand 34
  • La Fabrique des Lilas – le Lab & les Ateliers 
    Nous développons un collectif tourné sur les métiers du numérique et de l’artisanat local et
    durable. Ce collectif est une préfiguration d’une coopération de pluri-acteurs/actrices en vue de la
    création d’un tiers lieu aux Lilas. Nous présenterons une machine du lab’ sous forme de
    démonstration ainsi que les productions du collectif d’artisans composés de menuisiers, ébénistes,
    tourneur sur bois et céramistes.

    Retrouvez-les sur le stand 12
    lafabriquedeslilas/
    www.lafabriquedeslilas.fr
  • Vivi Mosaïque
    Mon expérience me mène, au fil de mes créations, à me démarquer par un style très personnel de customisation de meubles et objets, qui mêle la mosaïque et diverses inspirations personnelles d’incrustations de pierres, d’agathes, de nacre…

    Retrouvez-la sur le stand 74
    Vivi Mosaique
  • Les Gouineuses
    Travailleuses de l’art tout terrain, la duollective “Les Gouineuses” commet des créations écoféministes en autoproduction : sérigraphie, risographie, linogravure, papeterie d’art, affiches, photographie, fanzines, vidéos, artivisme en tous genres œuvrant pour la convergence des luttes.
    Nos créations s'inspirent de l'art militant et de l'histoire des luttes. Nous réalisons nos créations depuis l'idéation jusqu'à la fabrication des objets/ textiles/ papeterie/ affiches.
    Notre duo = Hélène & Johanna.
    Notre slogan ? Demain toustes artivistes !

    Retrouvez-les au stand 24
    lesgouineuses/