mardi 03 avril

Le budget de la Ville pour 2018 a été adopté

Le Conseil municipal a adopté le budget primitif pour l'année 2018 lors de sa séance du 28 mars dernier. La Ville poursuit une politique d'investissement ambitieuse tout en continuant de réduire sa dette, sans augmentation des impôts communaux.

 

Le budget de la Ville est de 60,1 Millions d'euros se répartissant en 43,8M€ dans la section fonctionnement et 16,3M€ pour la section investissement.

 

Pas d'augmentation des taux d'imposition

 


Comme en 2016 et 2017, la Ville n'augmente pas ses taux d'imposition en 2018. Elle maintient également une politique d'abattements facultatifs très favorable aux contribuables Lilasiens. Les autres recettes de fonctionnement de la Ville sont en légère augmentation, notamment grâce à des participations de la CAF plus importantes et à une dotation forfaitaire de l'Etat stabilisée (2,3M€) après cinq années de diminution au titre de la contribution au redressement des comptes publics.

 

Poursuite de la politique de désendettement

 

Depuis une dizaine d'années, la Ville ne contracte aucun nouvel emprunt et réduit progressivement sa dette. 2018 ne fait pas exception à cette exigence. Une fois le capital de la dette remboursé, ce sont les ressources propres du budget de la Ville qui financent les opérations d'équipements programmées.

 

Des dépenses de fonctionnement maîtrisées

 

Pour une commune de sa strate de population, la ville dispose d'un nombre important d'équipements publics gérés en régie directe : théâtre du Garde-Chasse, Centre municipal de santé, cinéma, club des Hortensias pour les Séniors, Kiosque pour les 12-25 ans… Un effort important est mené depuis plusieurs années pour en maîtriser les coûts. Les principales dépenses de fonctionnement sont les frais de personnel qui augmentent de 1,35% compte tenu du déroulement de carrière des agents et de la mise en place d'un nouveau régime indemnitaire en fin d'année dernière.

 

Des investissements pour moderniser la ville

 

  • Les principales dépenses prévues sont :
  • la requalification et l'aménagement de l'allée Anthonioz-de-Gaulle et d'une portion de la rue Jean-Moulin (850 000€)
  • l'aménagement du parc Simone Veil (photo) dans le quartier des Bruyères (820 000€)
  • divers aménagements des espaces publics pour 500 000€ (sécurisation et apaisement des circulations, accessibilité, pistes cyclables, stationnement, enfouissement des conteneurs à verre, réfection de la rue Saint-Germain…)
  • des travaux à l'école Romain-Rolland (500 000€)
  • le remplacement des candélabres dans le cadre du marché à performance énergétique (200 000€)
  • la mise en conformité du système de sécurité incendie du gymnase Liberté et l'étude pour sa restructuration (150 000€)

Agenda